Explore Lets Make Love, Marilyn Monroe and more!

Explore related topics

Marilyn Monroe in "Let's Make Love" - marilyn monroe Screencap

Marilyn Monroe in "Let's Make Love" - marilyn monroe Screencap

1960 / Une conférence de presse est organisée par la Fox pour présenter le film "Let's make love", avec les acteurs (Frankie VAUGHAN,Marilyn et Yves MONTAND accompagnés par leurs conjoints respectifs Arthur MILLER et Simone SIGNORET), le réalisateur George CUKOR, le producteur Buddy ADLER ainsi que les journaliste Bob THOMAS, Dorothy KILGALLEN et Sidney SKOLSKY, puis l’animateur Milton BERLE.

1960 / Une conférence de presse est organisée par la Fox pour présenter le film "Let's make love", avec les acteurs (Frankie VAUGHAN,Marilyn et Yves MONTAND accompagnés par leurs conjoints respectifs Arthur MILLER et Simone SIGNORET), le réalisateur George CUKOR, le producteur Buddy ADLER ainsi que les journaliste Bob THOMAS, Dorothy KILGALLEN et Sidney SKOLSKY, puis l’animateur Milton BERLE.

Buddy Adler and Marilyn at a press conference for Let’s Make Love in January 1960.

Buddy Adler and Marilyn at a press conference for Let’s Make Love in January 1960.

1960 / Une conférence de presse est organisée par la Fox pour présenter le film "Let's make love", avec les acteurs (Frankie VAUGHAN,Marilyn et Yves MONTAND accompagnés par leurs conjoints respectifs Arthur MILLER et Simone SIGNORET), le réalisateur George CUKOR, le producteur Buddy ADLER ainsi que les journaliste Bob THOMAS, Dorothy KILGALLEN et Sidney SKOLSKY, puis l’animateur Milton BERLE.

1960 / Une conférence de presse est organisée par la Fox pour présenter le film "Let's make love", avec les acteurs (Frankie VAUGHAN,Marilyn et Yves MONTAND accompagnés par leurs conjoints respectifs Arthur MILLER et Simone SIGNORET), le réalisateur George CUKOR, le producteur Buddy ADLER ainsi que les journaliste Bob THOMAS, Dorothy KILGALLEN et Sidney SKOLSKY, puis l’animateur Milton BERLE.

1960 / Marilyn répétant le numéro musical où elle interprête la célèbre chanson "My heart belongs to daddy" dans le film "Let's make love".

1960 / Marilyn répétant le numéro musical où elle interprête la célèbre chanson "My heart belongs to daddy" dans le film "Let's make love".

20 Septembre 1959 / Marilyn rencontra durant quatre heures, Jerry WALD, producteur de son prochain film ("Let's make love"), et George CUKOR. Personne ne se formalisa que Marilyn n'ait pas encore lu le scénario du film, d'autant que CUKOR avait demandé à ce qu'on remanie le scénario. Marilyn promit de s'abstenir de jeter un œil au script tant que qu'il ne serait pas définitif. Mais elle avait néanmoins quelques exigences. Si par contrat, elle n'avait pas son mot à dire concernant le choix du…

20 Septembre 1959 / Marilyn rencontra durant quatre heures, Jerry WALD, producteur de son prochain film ("Let's make love"), et George CUKOR. Personne ne se formalisa que Marilyn n'ait pas encore lu le scénario du film, d'autant que CUKOR avait demandé à ce qu'on remanie le scénario. Marilyn promit de s'abstenir de jeter un œil au script tant que qu'il ne serait pas définitif. Mais elle avait néanmoins quelques exigences. Si par contrat, elle n'avait pas son mot à dire concernant le choix du…

1960 / Marilyn sur le tournage du film "Let's make love" ; Le scénario posa des problèmes. Arthur MILLER fut rappelé en Irlande, où il travaillait avec John HUSTON au scénario de « The Misfits » (1961), pour effectuer d'urgence des améliorations : « Avant le début du tournage, je récrivis quelques scènes. J'essayais de donner un peu de sens à ces deux personnages sans interêt. Leurs dialogues étaient creux et sans personnalité. J'ai fait de mon mieux pour améliorer le scénario. Mais c'était…

1960 / Marilyn sur le tournage du film "Let's make love" ; Le scénario posa des problèmes. Arthur MILLER fut rappelé en Irlande, où il travaillait avec John HUSTON au scénario de « The Misfits » (1961), pour effectuer d'urgence des améliorations : « Avant le début du tournage, je récrivis quelques scènes. J'essayais de donner un peu de sens à ces deux personnages sans interêt. Leurs dialogues étaient creux et sans personnalité. J'ai fait de mon mieux pour améliorer le scénario. Mais c'était…

Frankie Vaughan and Marilyn on the set of Let's Make Love, 1960.

Frankie Vaughan and Marilyn on the set of Let's Make Love, 1960.

Pinterest
Search