Explore Vise, Document and more!

Explore related topics

Les «Protocoles» ont été fabriqués à Paris autour de 1900 par les services de la police politique secrète du Tsar. Ce document réalisé par le faussaire Matthieu Golovinski, se présente comme les minutes de séances secrètes tenues par les plus hauts dirigeants du “judaïsme mondial”, et vise à révéler leur programme de conquête du monde. De 1903 à la révolution d'Octobre, les «Protocoles» sont restés une arme idéologique dans les mains des antisémites russes et des policiers manipulateurs.

Les «Protocoles» ont été fabriqués à Paris autour de 1900 par les services de la police politique secrète du Tsar. Ce document réalisé par le faussaire Matthieu Golovinski, se présente comme les minutes de séances secrètes tenues par les plus hauts dirigeants du “judaïsme mondial”, et vise à révéler leur programme de conquête du monde. De 1903 à la révolution d'Octobre, les «Protocoles» sont restés une arme idéologique dans les mains des antisémites russes et des policiers manipulateurs.

À la veille de la retraite, Coleman Silk doyen d'université et professeur de lettres classiques, accusé d'avoir tenu des propos racistes envers ses étudiants, préfère démissionner plutôt que de livrer le secret qui pourrait l'innocenter. Nathan Zuckerman recueille sa confession et découvre derrière la vie très rangée de l'ancien doyen un passé inouï, celui d'un homme qui s'est littéralement réinventé, et a tout mis en place pour devenir quelqu'un d'autre : changer de vie et de peau.

À la veille de la retraite, Coleman Silk doyen d'université et professeur de lettres classiques, accusé d'avoir tenu des propos racistes envers ses étudiants, préfère démissionner plutôt que de livrer le secret qui pourrait l'innocenter. Nathan Zuckerman recueille sa confession et découvre derrière la vie très rangée de l'ancien doyen un passé inouï, celui d'un homme qui s'est littéralement réinventé, et a tout mis en place pour devenir quelqu'un d'autre : changer de vie et de peau.

Information /désinformation et théorie du complot - WebTV de l'académie de Versailles

Information /désinformation et théorie du complot - WebTV de l'académie de Versailles

La société parano | Bibliothèques de Pantin

La société parano | Bibliothèques de Pantin

Kevin est commercial dans une radio et souvent un peu pris de haut. Pour se venger des prétentieux et du monde intellectuel en général, il se livre à un petit jeu et traîne dans les salons du livre en se faisant passer pour un éditeur. Sa proie : l'auteur de seconde zone en mal de reconnaissance. Il se fait alors passer pour Alexandre Janus-Smith, lecteur dans une maison d'édition, promet des merveilles éditoriales, fait mariner le naïf, avant de disparaître.

Kevin est commercial dans une radio et souvent un peu pris de haut. Pour se venger des prétentieux et du monde intellectuel en général, il se livre à un petit jeu et traîne dans les salons du livre en se faisant passer pour un éditeur. Sa proie : l'auteur de seconde zone en mal de reconnaissance. Il se fait alors passer pour Alexandre Janus-Smith, lecteur dans une maison d'édition, promet des merveilles éditoriales, fait mariner le naïf, avant de disparaître.

L'interprétation du rêve | Bibliothèques de Pantin

L'interprétation du rêve | Bibliothèques de Pantin

« La photographie, longtemps considérée comme le témoin le plus fidèle du réel, ainsi que l'affirme Roland Barthes dans La chambre claire, apparaît ici comme une inépuisable source de fantasmagories, capable de tout (c'est sa richesse) mais incapable de fidélité (c'est à la fois son privilège et sa limite). Il en va de même de la reproduction sonore et de la peinture ». Ce thème de la fantasmagorie et de l'illusion est aussi abordé par l'auteur dans un autre ouvrage : Impressions fugitives.

« La photographie, longtemps considérée comme le témoin le plus fidèle du réel, ainsi que l'affirme Roland Barthes dans La chambre claire, apparaît ici comme une inépuisable source de fantasmagories, capable de tout (c'est sa richesse) mais incapable de fidélité (c'est à la fois son privilège et sa limite). Il en va de même de la reproduction sonore et de la peinture ». Ce thème de la fantasmagorie et de l'illusion est aussi abordé par l'auteur dans un autre ouvrage : Impressions fugitives.

La nouvelle science des rêves: revue Sciences Humaines n°207

La nouvelle science des rêves: revue Sciences Humaines n°207

L'arrivée d'un nouveau fonctionnaire suscite une certaine émotion dans une petite préfecture. La curiosité est proverbiale en province et ce Monsieur Ponza a une conduite propre à intriguer n'importe qui : on prétend qu'il séquestre sa femme et empêche sa belle-mère, Madame Frola, d'aller chez sa fille ; lui-même rend tous les jours visite à Mme Frola et s'oppose à ce qu'elle reçoive qui que ce soit. Pourquoi ?

L'arrivée d'un nouveau fonctionnaire suscite une certaine émotion dans une petite préfecture. La curiosité est proverbiale en province et ce Monsieur Ponza a une conduite propre à intriguer n'importe qui : on prétend qu'il séquestre sa femme et empêche sa belle-mère, Madame Frola, d'aller chez sa fille ; lui-même rend tous les jours visite à Mme Frola et s'oppose à ce qu'elle reçoive qui que ce soit. Pourquoi ?

Ce livre regroupe six portraits de faussaires d'abord publiés dans Le Monde. Michel Braudeau s'interroge sur le faux dans l'art et aussi sur le mécanisme de la tromperie : est-ce le faussaire qui trompe le public ou le public qui ne demande qu'à être trompé ?

Ce livre regroupe six portraits de faussaires d'abord publiés dans Le Monde. Michel Braudeau s'interroge sur le faux dans l'art et aussi sur le mécanisme de la tromperie : est-ce le faussaire qui trompe le public ou le public qui ne demande qu'à être trompé ?

Pinterest
Search